les idées qui font des petits!

Dans un billet du Daly News paru ce matin, Eric Zencey résume en un petit paragraphe l’origine primaire du problème environnmental:

The root cause of our environmental problems—our ecological crisis—is infinite planet economic theory, the rules and axioms of a discipline that tells us that it is possible to have infinite economic growth on a finite planet. It sounds crazy, doesn’t it? But neoclassical economists continue to believe this is possible because human ingenuity is a factor of production and, supposedly, it is infinitely powerful. You can get to that conclusion only if you ignore the laws of thermodynamics. Economic production is, at bottom and unalterably, a process that relies on physical inputs. No amount of human ingenuity will ever let us make something from nothing or nothing from something. No amount of ingenuity will let us create energy out of nothing or recycle it to use it again.

C’est précisément cet enseignement que la science économique dominante refuse d’intégrer, et ce, depuis la révolution thermodynamique en sciences exactes initiée par Sadi Carnot (1796-1832).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :