les idées qui font des petits!

tous les graphes proviennent de l’adresse suivante, ils ne sont là qu’à titre illustratif: http://beaugency.over-blog.com/article-les-dettes-fran-aises-et-americaines-comparees–43250165.html

Les Etats-Unis sont devenus les maîtres du monde au sortir de la guerre. Cette position dominante a très vite consacré le dollar comme la monnaie de référence pour le commerce international. C’est là un avantage énorme pour les Etats-Unis puisqu’ils ont le privilège de payer les marchandises qu’ils importent dan leur monnaie nationale. En outre, une grosse partie de la production de pétrole est libellée en dollars, donc tous les pays du globe ont besoin de dollars pour leurs approvisionnements énergétiques. En un mot : les Etats-Unis possèdent le pouvoir monétaire.

On observe aujourd’hui que le déficit de la balance commerciale des Etats-Unis, en particuliers avec la Chine,  est tout simplement vertigineux. La dette nationale américaine gonfle depuis quelques années à un rythme inquiétant et avec elle, les intérêts sur celle-ci. (voir graphe1). Le niveau d’endettement est tel qu’il faut aujourd’hui se demander quand les Etats-Unis feront défaut sur leur dette. Il faut douter de la volonté de la Maison Blanche d’imposer la rigueur budgétaire pour rétablir le déficit de la balance commerciale et payer la charge d’intérêts sur la dette. Ce type de politique serait beaucoup trop impopulaire, insoutenable. Dès lors, que font les Etats-Unis pour échapper à l’austérité ?

La réponse est simple : ils abusent de leur pouvoir de création monétaire. Pour financer la dette, ils font fonctionner la planche à billet. En clair : il créée de l’argent à partir de rien, ce qui fait augmenter encore et toujours plus leur dette. Mais pourquoi la valeur du dollar ne s’écroule t’elle pas ? Pourquoi ceci ne provoque t-il pas une inflation gigantesque qui devrait inévitablement déboucher sur une crise de confiance des acteurs du commerce international dans le dollar? Autrement dit : pourquoi la valeur du dollar reste-elle relativement stable ?!

En fait, la réponse est éminemment simple. Le cours d’une monnaie est déterminé par l’offre et la demande de cette monnaie. A offre égale, le cours d’une monnaie augmentera si la demande pour cette devise augmente ; et vice-versa. Donc, si le cours du dollar reste stable alors que l’offre de dollar ne cesse d’augmenter pour financer la dette us, c’est qu’il existe une demande pour « absorber » ces dollars qui « inondent » le reste du monde. D’où vient-elle ?

La réponse est double. D’une part, de la hausse des cours du pétrole, qui ne pourra que se poursuivre encore longtemps, puisque la probabilité imminente d’un choc pétrolier n’est pas négligeable. Les révolutions arabes en Egypte et en Libye, deux acteurs importants du marché pétrolier, confirment ce diagnostic : le cours du baril n’a jamais été aussi haut, il a récemment dépassé le record de juin 2008. D’autre part, de la Chine. Celle-ci inonde de ses produits le marché américain. Les américains achètent cette marchandise à crédit, marchandise qu’ils paient en dollars créés à partir de rien. La Chine place aussitôt tous ces dollars dans ses coffres et les place en Bons du Trésor américains pour financer le déficit américain. C’est ainsi qu’elle possède des réserves gigantesques de dollars, et qu’elle est devenue le premier créancier des Etats-Unis (voir graphe 2 & 3).

Quel cynisme de la part des chinois me direz-vous. Certes, mais il faut ici aussi nous demander pourquoi la Chine agit de la sorte. Pourquoi la Chine produit-elle gratuitement pour les Etats-Unis et acceptent-elle de refinancer en permanence le déficit américain ?

Ici, la réponse est moins évidente. Je note trois raisons. Premièrement, si la Chine convertissait systématiquement les dollars acquis par son commerce international en yuan et réinvestissait cet argent dans son économie, l’économie chinoise connaîtrait très vite une surchauffe provoquée par l’injection massive de liquidités dont la conséquence serait une hyperinflation. Deuxièmement, cette injection massive de liquidité augmenterait très vite le pouvoir d’achat des chinois. Ceux-ci pourraient alors acheter une partie toujours plus importante de leur production, l’économie chinoise se « recentrerait » sur marché intérieur. Ce mouvement est souhaitable, mais s’il n’est pas graduel, la hausse soudaine du pouvoir d’achat va favoriser l’émergence d’une classe moyenne qui, inévitablement, cherchera à convertir son pouvoir économique en pouvoir politique. En d’autre terme, ce recentrage favoriserait les conditions d’émergence d’une révolution sociale. Troisièmement, le yuan s’apprécierait, ce qui dégraderait la position compétitive à l’exportation de la Chine. Or, c’est justement sur cette dynamique extérieure que s’appuie la Chine pour se développer.

Ces trois éléments ne sont toujours pas convaincants. En fait, ils donnent l’impression que la Chinamérique est un « équilibre de la mort », ou chacun des deux acteurs a besoin de l’autre pour survivre. Est-ce le cas ? Ma réponse : à court terme « oui », pas à long terme. A court terme, la Chine doit soutenir artificiellement le cours du dollar pour garantir l’expansion de son commerce. A court terme, les Chinois produisent gratuitement pour les américains, donc la situation leur est défavorable ; Mais à long terme, toutes les capacités de productions réelles sont déplacées en Chine. Les Etats-Unis sont en train de se désindustrialiser massivement !!!

Qu’est-ce qui sonnera le glas de cet équilibre de la mort entre la Chine et les Etats-Unis ? J’identifie trois possibilités : (1) le reste du monde perd sa confiance dans le dollar, ce qui provoque l’écroulement de sa valeur ainsi que celui de tout le système financier. Ceci est très improbable, surtout que le cours du dollar va encore longtemps être soutenu massivement par la hausse des cours pétroliers. (2) Les Etats-Unis font défaut sur leur dette. Dans ce cas, le système financier va également s’écrouler puisqu’une part importante des dollars actuellement en circulation deviendra du papier à musique. (3) Une fois la majorité des capacités de production transférées en Chine, celle-ci refuse petit à petit de refinancer la dette américaine à mesure qu’elle se reconcentre sur son marché intérieur. Les Etats-Unis finiront par faire défaut et les immenses réserves de change Chinoise seront réduites en poussière. Le système financier mondial s’écroule et avec lui la puissance des Etats-Unis. La Chine déclarera alors qu’elle prend le pouvoir monétaire.

Dans tous les cas de figure on remarque deux choses : (1) le système financier va finir par s’écrouler ; (2) les Etats-Unis vont faire défaut. La question à deux dollars : quand  ?

 

Publicités

Commentaires sur: "Chinamérique : pourquoi le système financier mondial va t’il s’écrouler ?" (7)

  1. Alek a dit:

    C’est une bonne question, il faut bien avouer que la politique économique de la Chine est très bien pensée mais contribue aussi à une instabilité à long terme et à une dépendance graduelle énorme de l’Amérique.

    Je pense que dans le troisième cas des possibilités, celui qui est le plus probable d’ailleurs, ne déboulerai pas spécialement sur une dépréciation du dollars. Les chinois n’ont aucun intérêt à cesser de financer l’Amérique, même s’ils se recentralisent totalement sur leur marché interne.

    La Chine est promise à un grand avenir de leader mondial, et pas seulement au niveau économique, mais même politique. Et c’est une lutte concurrentielle qu’ils gagnent en jouant superbement, tout en empêchant que les inégalités ne se creusent trop chez eux. Merci pour cette analyse très intéressante ceci-dit, je n’avais jamais réfléchi au pourquoi de l’investissement chinois.

    • Il faudra bien un jour que les chinois s’empare du pouvoir monétaire, sans quoi ils seront condamnés éternellement à produire gratuitement pour les Etats-Unis. Ce jour là, le dollar s’écroulera. En fait, la dette us est telle qu’il faut que la demande de dollar reste égale ou supérieure à l’accroissement de la masse monétaire nécessaire pour refinancer les intérêts de la dette, pour que les Etats-Unis ne fassent pas défaut. Ca doit arriver un jour.

  2. Ce serait intéressant d’avoir une idée relative de la dette externe des USA, rapportée à leur PIB, pour situer la gravité de la situation.

    Pour le reste, je partage ton analyse; les Chinois sont occupés à construire, avec des liasses de $, le billot sur lequel ils décapiteront le système américaine: le dollar. Ironie du sort…

  3. Ne confondez pas la Chine et L’Etat chinois. Ne confondez pas non plus les USA et l’Etat américain. ne confondez pas le voleur et le volé. Le voleur est l’Etat. Le volé est le citoyen.

    Les dettes de agents économiques, exceptés l’Etat seront vite remboursées. Ces dettes là ne posent aucun problème. Cette dette là produit plus vite de la richesse, accélère la croissance.

    L’Etat dépense sans produire de marchandises. Sans offre égale aux dépenses, la hausse des prix augmente. Et l’Etat ne rembourse pas toutes ses dettes. C’est le seul danger financier que nous courrons aujourdhui.

    L’Etat chinois impose une politique mercantiliste digne de Louis 14, le pire chef d’Etat de l’histoire de France. Tout chinois qui vend à l’étranger doit remettre ses dollars à l’Etat chinois. En échange il reçoit de la monnaie chinoise, des yuans renmimnbi. Ainsi, le petit chinois n’a plus de dollars et ne peut pas acheter américain.

    Alors l’Etat chinois ne sait plus quoi faire avec tous ses dollars. Il achète bêtement des bons du trésor US. Ce qui est une décision financière stupide.

    Le jour où le gouvernement chinois veut vendre ces bons du trésor US, soit l’Etat US les rachète, ce qui supprime de la masse monétaire et bloque l’économie. Soit l’Etat US continue sa marche infernale vers l’émission gratuite de monnaie.

    • Quid si l’Etat chinois inonde massivement le marché avec ses réserves de dollars? La fed sera bien obligé de les racheter, certes. Mais à quel prix? J’ai bien l’impression que l’Etat chinois est en train de prendre l’Etat Us à son propre jeu.

      • Ma réponse à votre question est écrite dans la derrière ligne de mon précédent message. Oui, l’Etat US, va racheter sa dette en versant des dollars fraîchement imprimés. Et ces dollars vont être dépensés provoquant une hausse des prix.

        les créances sur un Etat sont porteurs d’une inflation potentielle. cette inflation potentielle est certaine s’il est certain que l’Etat préférera émettre de la monnaie pour régler sa dette.

        Une méga inflation est donc juste devant nous. Tout système monétaire étatique en crise se dissout dans l’inflation. Cette règle universelle depuis le 20e siècle durera tant que la monnaie sera le monopole des Etats.

  4. […] 3. Lorsque le montant cumulé des prêts contractés par les gouvernements, les particuliers, et les entreprises devient trop important par rapport à la totalité de l’argent en circulation, le risque de défaut de certains emprunteurs devient très important, ce qui pousse les banques à prêter toujours davantage, donc à créer toujours plus d’argent, pour éviter des défauts en cascade. La crise financière de 2009 a été provoqué par ce mécanisme (elle n’est toujours pas finie, le système financier mondial va inévitablement s’écrouler, la question est de savoir quand : voir mon article « Chinamérique, pourquoi le système financier mondial va t’il s’écrouler ? » ). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :