les idées qui font des petits!

J’ai participé cette semaine du 15 au 19 février à la 14ème simulation parlementaire du Parlement Jeunesse de la communauté française de Belgique en qualité de député. Cette année, la députation était appelée à se prononcer sur l’adoption on non de quatre projets de décrets ; le premier reconsidérant la laïcité dans les secteurs de l’administration, l’enseignement et le privé ; le second étant une réforme de l’accès aux professions médicales ; le troisième s’attachant à revaloriser la parentalité en créant un statut de parent au foyer et enfin, le dernier projet se donnant pour objectif de créer un système carcéral humain, éducatif et revalorisant. Il est important de noter que la règle de base est la non-partisanerie, ce qui signifie qu’aucun député n’est bridé par une discipline de parti.

Mes impressions générales. Tout d’abord, je ne participais pas à cette simulation dans l’optique de faire de la politique. Ainsi, n’ai-je personnellement pas joué le jeu à fond. Je me suis contenté de stimuler le débat sur des questions de fond en évitant de rentrer dans des luttes d’influences en usant d’artifices de style afin de convaincre les autres de mes opinions. J’ai constamment éprouvé quelques difficultés à me positionner –prendre parti– car pour moi débattre c’est avant tout être convaincu que sa propre opinion va être modifiée. Ici, il n’était le plus souvent pas question de débattre, mais bien de convaincre. Une pratique à laquelle je n’adhère personnellement que dès lors que j’estime avoir trouvé la solution à un problème – ma Vérité.

Ensuite, j’ai trouvé très préjudiciable le fait que l’hémicycle soit majoritairement composé de juristes. Le débat a beaucoup perdu en qualité car les réponses qu’une personne apporte à un problème sont toujours formatées par le prisme de sa formation. De ce point de vue, le pluralisme est important afin d’éviter que le débat soit prisonnier d’un cadre de réflexion précis. Pour être concret, un décret s’attaquait à la problématique du numérus clausus. L’essentiel de la discussion s’est focalisé sur la possible « discrimination » entre l’accès aux études de médecines pour lesquelles il y a un contingentement et celui aux autres formations médicales et filières d’études pour lesquelles la satisfaction du minimum requis à la réussite est une condition nécessaire et suffisante. Dans ce cas, le fait que l’hémicycle soit majoritairement composé de juristes fut un gros problème car le numérus clausus est avant tout un problème économique. Il répond à la nécessité de réguler l’offre d’un bien publique (au sens juridique et non économique du terme). Ainsi, si on ne comprend pas le problème, il me paraît difficile de pouvoir y apporter une solution pertinente. Si on extrapole la réflexion, la tension entre démocratie et technocratie est omniprésente dans un hémicycle.

Enfin, le Parlement Jeunesse (PJ) se donne pour objectif d’avoir un impact sur le monde politique. Ici, je tiens à souligner que cet objectif ne pourra jamais pleinement être rencontré dès lors qu’il est implicitement acquis depuis le début que chaque projet sera avalisé. En effet, il est délicat de rejeter l’adoption d’un décret alors que le ministre (un étudiant) qui l’a proposé bosse dessus depuis des mois.

Pour ce qui est du reste, le petit déj’ de luxe, l’accueil en grandes pompes tous frais payés, le lieu des débats ainsi que de nombreuses rencontres riches et intéressantes sont en soi des raisons qui devraient, cher lecteur, te pousser toi aussi à pondre une lettre de motivation dans l’optique de participer à la prochaine simulation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :